pistonudos.com

Mazda RX-01 Concept, un précédent pour la Miata à moteur rotatif

Mais les gens de Mazda ne baissent pas les bras, et une petite équipe d'ingénieurs travaille toujours à son développement, sur une nouvelle génération qui pourrait s'appeler SKYACTIV-R... mais revenons sur l'histoire du curieux Concept RX-01, puis sur l'avenir du moteur rotatif...

La troisième génération de la RX-7 a été introduite en 1992 - elle sera produite jusqu'en 2002 - et a connu un succès raisonnable, mais la RX-7 avait grandi à chaque génération, en performances, en taille et aussi en prix... Le fait est que quelqu'un chez Mazda doit se demander si la quatrième génération de la RX-7 ne devrait pas revenir aux origines, et être plus légère et plus simple ("back to basics" comme disent les Anglais) et ils présentent donc la RX-01 en mars 1996 au Tokyo Motor Show, un prototype plus petit et plus léger que la RX-7 de troisième génération, qui sera encore produite pendant six ans.


Le concept devait revenir à l'idée de base de la première RX-7, à savoir : proposer une voiture légère et agréable à conduire à un prix plus abordable, une philosophie chère à la marque d'Hiroshima.

Très compacte, la RX-01 ne mesurait que 4 055 mm de long (un peu plus que la longueur d'une MX-5) et dans un espace aussi restreint, elle parvenait à offrir un habitacle de 2+2 places - d'ailleurs, les sièges arrière étaient presque inutilisables - et ce avec le petit moteur rotatif placé derrière l'essieu avant. Le poids réduit du moteur Wankel et sa conception ont permis d'atteindre un poids faible de seulement 1 100 kg, une masse également parfaitement répartie entre ses deux essieux, et très centrée, ce qui promettait une agilité fantastique. En bref, le coupé MX-5 et la rotative dont rêvent de nombreux pistonudos...


Son design et son style étaient assez intéressants. Tout d'abord, et grâce à la compacité du moteur et à sa position si reculée, il a été possible de concevoir un avant certainement original, très bas, et avec un spoiler intégré dans sa partie supérieure, qui cherchait à créer une charge dynamique sur l'essieu avant. Les blocs optiques avant très étroits étaient en avance sur leur temps (la mode était alors aux phares énormes) et son arrière, avec des blocs optiques inspirés de ceux de la RX-7 de troisième génération, apportait également quelques idées intéressantes, comme un montant arrière original rappelant vaguement les bosses de certaines voitures de course.

Finalement, le concept a été écarté et le successeur de la RX-7 a été la RX-8, un coupé 2+2 portes avec quatre sièges confortables et une philosophie nettement plus GT, mais le moteur 13b-MSP (Renesis) qui équipait la RX-01 allait poursuivre la série, occupant le compartiment moteur de la RX-8. Ce serait -ou pas- le dernier moteur rotatif Mazda, et le dernier monté dans une voiture de série, disparaissant en 2012, lorsque la RX-8 a été abandonnée, un moteur qui n'a pas trouvé de remplacement en raison des difficultés à répondre aux nouvelles réglementations environnementales, Euro 5 dans le cas européen, au Japon a enduré un peu plus longtemps.

Le moteur rotatif a-t-il un avenir ?

Comme je l'ai dit plus haut, Mazda travaille toujours au développement du moteur rotatif, et il y a quelques essais : En 2015, Mazda a présenté le RX-Vision Concept, un prototype spectaculaire qui - en plus de montrer l'évolution esthétique du langage de conception de la marque. Elle était équipée d'un moteur rotatif, en revanche, en mars 2016, la marque japonaise a présenté aux États-Unis le brevet 2016/0084158 pour une nouvelle évolution de son moteur rotatif.


Cela semble difficile, très difficile, mais si nous rêvons, peut-être que les ingénieurs de Mazda trouveront un moyen de faire en sorte que le moteur rotatif réponde aux futures normes environnementales, et comme rêver est gratuit, je continuerai à rêver d'un improbable coupé RX-5, petit, léger, rotatif, et très, très amusant....Mais il faut être réaliste, et Mazda - en plus d'être créatif et têtu - l'est, c'est pourquoi ils travaillent sur la nouvelle génération révolutionnaire de moteurs à essence SKYACTIV-G 2, des moteurs à 18 :1 qui promettent une efficacité énergétique exceptionnelle, une performance qui se traduira par une consommation de carburant et des émissions très faibles. Un projet vraiment intéressant, dont vous pouvez apprendre davantage dans l'article intéressant que Guille a écrit.


En ce qui concerne la MX-5, et bien que ses ventes soient anecdotiques -pour le volume total de la marque-, j'espère que Mazda ira de l'avant avec le développement du petit roadster. Beaucoup d'entre nous ne comprendraient pas Mazda sans la MX-5, une voiture qui porte sa devise "Jinba Ittai" (conducteur et pilote unis en un seul être) au maximum de son expression. C'est pourquoi je me demande parfois à quoi servira la prochaine génération de roadster japonais... et je pense que cela dépendra en partie de la manière et du moment où les véhicules à combustion seront limités ou interdits dans les zones urbaines.

Verrons-nous une MX-5 hybride rechargeable, sera-t-elle équipée d'un moteur-générateur rotatif, sera-t-elle entièrement électrique ? Nous nous en moquons, tant qu'elle est courte, légère, décapotable et aussi agréable à conduire qu'elle l'a toujours été.

Ajouter un commentaire de Mazda RX-01 Concept, un précédent pour la Miata à moteur rotatif
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.