pistonudos.com

Fiat Ægea, la berline compacte italienne fabriquée en Turquie

L'Aegea est une berline compacte construite sur la plateforme B-Wide du groupe FCA, la même que celle du Renegade, du 500X ou du 500L. Fiat dit que "dès le début" la voiture a été conceptualisée comme une berline, ce qui empêche ses proportions sont étranges de commencer à partir d'un corps de deux volumes avec un troisième volume "collé" comme cela s'est passé à l'ancienne Linea (qui était un point avec l'ass).

Destinée aux marchés émergents, en commençant par la Turquie, la nouvelle Aegea sera commercialisée dans 50 pays (il n'a pas été confirmé si l'Espagne sera parmi eux, mais nous comprenons que oui), et fera face à d'autres solutions de berlines "low-cost", comme la Citroën C-Elysee, la SEAT Toledo ou la Skoda Rapid.


Comme ces derniers, la préférence est donnée à la polyvalence et à l'espace intérieur avant d'autres facettes. C'est une voiture qui mesure quatre mètres et demi de long, avec un volume de coffre de 510 litres, pour une largeur de 1,78 mètre, ce qui est relativement peu, comme c'est souvent le cas dans ce type de véhicule.

L'habitacle reprend des éléments déjà connus (climatisation, bien qu'ici elle soit mono-zone et non bi-zone, et volant repris de la 500X, qui semble également reprendre le système d'horloge et quelques autres commandes). Le design est assez conventionnel, présidé par un écran du système d'infotainment Uconnect.

En termes d'esthétique, on ne peut pas dire que l'Aegea soit "révolutionnaire", bien qu'elle ait une façade assez attrayante, inspirée de la Fiat Viaggio (la Dodge Dart remarquée pour la Chine), et des lignes bien équilibrées sur tout son contour.

La ligne de style qui relie le phare avant aux feux arrière joue avec une autre paire de lignes de style dans la partie inférieure de la carrosserie qui cherchent à donner du dynamisme à l'apparence du véhicule.


L'offre mécanique s'articulera autour de deux moteurs diesel et deux moteurs à essence de 95 à 120 chevaux. Bien qu'il ne soit pas détaillé dans le communiqué de presse, nous comprenons que l'essence de base sera le familier 1.4 16 soupapes à aspiration naturelle de 95 ch, comme celui de la 500L, tandis que le 120 ch est le T-Jet de la même 500L.

L'offre diesel devrait être développée autour du 1.6 MultiJet dans les deux mêmes puissances. Fiat parle d'une transmission manuelle ou automatique, mais n'explique pas de quel type de transmission automatique il s'agit. Nous doutons qu'il s'agisse de la ZF à neuf rapports de la 500X, et nous imaginons qu'il s'agira d'une boîte de vitesses plus conventionnelle.


Fiat affirme qu'elle est "leader de sa catégorie" en termes d'espace intérieur. Nous allons devoir vérifier. Quoi qu'il en soit, si elle arrive en Espagne, elle devrait débuter aux alentours de 16 500 € pour s'aligner sur ses rivales.

En plus de l'Aegea, Fiat prépare deux autres modèles dérivés de celle-ci, avec une carrosserie compacte à deux volumes (un successeur de la Bravo), dont nous comprenons qu'elle partagera le design avant avec cette voiture, et une autre variante avec une carrosserie familiale. Ces deux organismes sont confirmés pour l'Espagne, mais il faudra encore quelques mois pour qu'ils soient présentés et lancés commercialement.

Ajouter un commentaire de Fiat Ægea, la berline compacte italienne fabriquée en Turquie
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.