pistonudos.com

Opel se redéfinit avec un logo désuet et un nouveau slogan

De "we love we live cars" ("wir leben autos" en allemand) à "the future is for everyone", son nouveau slogan. Il fait allusion à la capacité d'Opel à démocratiser les avancées techniques et à les mettre à la disposition des propriétaires de voitures de sa gamme de prix. Opel est un constructeur de milieu de gamme parmi les généralistes, bien que ces dernières années, il ait vendu davantage de voitures de milieu et de haut de gamme que de voitures plus simples.


J'ai le sentiment que l'orientation future de PSA pour Opel n'est pas particulièrement ambitieuse. Opel passe du logo le plus sophistiqué et le plus élégant à l'un des plus simples du marché. C'est tellement simple qu'il passerait pour une simple ombre de l'actuel. Dacia a un badge plus élaboré. En fait, c'est tellement simple que la Kadett des années 80 n'avait même pas besoin d'une plaque métallique sur le nez de la voiture. D'ailleurs, peu de choses et elle passerait pour un crossover moderne avec ces ailes en plastique.....

Ce journaliste n'est pas un expert en design, mais il s'y connaît un peu en logos. C'est complètement dépassé et démodé. Il ne cadre même pas avec le minimalisme tant vanté d'Apple, de Google et d'autres sociétés du même genre. Le concepteur en chef a pris plus de temps qu'autre chose pour récupérer l'ancien logo en vectoriel à partir de disquettes poussiéreuses. Et ce qui est plus inquiétant, c'est que ce logo semble désormais ridicule à côté des écussons sophistiqués et cosmopolites de Citroën, DS et Peugeot. D'autre part, et comme on me le rappelle dans les commentaires, Audi et MINI sont également passées à la 2D pure d'époques révolues.

Je ne voudrais pas me tromper, mais ce logo a été annoncé le lendemain de l'officialisation de la démission du PDG, le Dr Karl-Thomas Neumann, qui dirigeait les destinées d'Opel depuis le 1er mars 2013 et qui a travaillé auparavant chez Motorola, Volkswagen, Continental et à nouveau Volkswagen. M. Neumann souhaitait qu'Opel devienne un constructeur essentiellement électrique avant la fin de la décennie. La rumeur dit qu'il ne s'est pas très bien entendu avec les nouveaux propriétaires.


Je peux imaginer la scène de Neumann voyant le nouveau logo et disant "IMMEDIATEN DIMISIONNEN !".

Le nouveau logo a peut-être pour but de réduire les coûts de communication, les badges sur les voitures... Mais est-ce vraiment nécessaire pour sortir Opel des pertes ? Non, je ne pense pas que ce soit une simple question de coût, ça sent plus l'idéologie : qu'Opel n'est pas au-dessus de Peugeot, bien sûr, peut-être une approche plus simpliste comme Citroën (qui a encore son cachet, ne vous méprenez pas).

À mes débuts en tant que testeur, j'ai conduit la Corsa (C), la Tigra TwinTop (B), la Vectra (C), le Meriva (A)... Tous ces modèles avaient pour dénominateur commun d'avoir des intérieurs plus spartiates et simples. Vous pouvez même le remarquer dans l'odeur. À long terme, ils sont plus durables qu'il n'y paraît, mais ils étaient certainement un peu loin de Volkswagen, pour citer un exemple allemand. Je crains qu'Opel ne finisse par descendre d'un cran, et d'un autre côté, c'est logique, elle n'a pas à entrer en concurrence directe avec la jolie fille de PSA, qui est Peugeot. DS a un positionnement différencié.

Comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous, Opel a indéniablement perdu son logo. Quant au slogan, il est discutable, mais je préfère celui de "nous aimons les voitures vivantes". Dans les dernières années de l'ère General Motors, et déjà surmonté le fantôme de la vente de la marque à Magna ou à des entrepreneurs russes, il y a eu un effort pour faire de meilleures voitures, plus raffinées, plus durables...


Il n'y a pas de problème intrinsèque à ce qu'Opel rejoigne les tendances du futur (électromobilité, autopartage, conduite autonome, nouveaux services de mobilité...). Le problème sera que la marque sera dévaluée. Je préfère la prudence à l'imprudence, et cette décision me rend méfiant quant aux intentions de PSA pour Opel. Neumann qui veut partir, ça ne sent pas bon pour moi.


Soit dit en passant, Vauxhall, qui est l'équivalent britannique de la marque à l'éclair, conserve son logo à l'heure où nous écrivons ces lignes, et à ce niveau de détail, il est à peu près aussi éloigné que la Nintendo NES (8 bits) de la Cube (64 bits).

Ajouter un commentaire de Opel se redéfinit avec un logo désuet et un nouveau slogan
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.