pistonudos.com

Ferrari 488 Spider (avec vidéo)

Elle s'appelle 488 Spider (assez prévisible, n'est-ce pas ?) et conserve le toit rigide convertible déjà vu dans la 458 Spider, en y ajoutant le design de la carrosserie de la 488 remaniée, et son moteur suralimenté avec turbocompresseurs (deux), délivrant 670 chevaux aux roues arrière.

Curieusement, l'évolution a permis à la 488 Spider d'être 10 kilogrammes plus légère que son prédécesseur, malgré un moteur plus complexe, avec des turbocompresseurs et des refroidisseurs intermédiaires, restant à 1 420 kilogrammes. Le châssis est entièrement revu et rigidifié. Grâce à l'utilisation de nouveaux alliages d'aluminium d'épaisseur variable et de bras de renfort en magnésium, la monocoque est tout aussi rigide en flexion et en torsion que celle de la 488 GTB à toit fermé, ce qui signifie une amélioration de 23 % de la rigidité en torsion par rapport au Spider précédent.


Le toit décapotable s'enlève en 14 secondes grâce à un processus entièrement automatisé. Ferrari affirme que ce toit est plus léger qu'un système en toile.

Comme c'était déjà le cas avec le Spider précédent, et bien que la rigidité du châssis soit la même, les suspensions du 488 Spider sont un peu plus souples que celles du 488 GTB, car les Italiens expliquent que le profil de l'acheteur du Spider est moins enclin à mettre sa voiture sur le circuit, et qu'il a tendance à l'apprécier plus souvent sur des routes ouvertes et en conduisant " un peu moins d'attaque ", ce qui sera mieux compensé avec un réglage de suspension comme celui-ci.

Quoi qu'il en soit, avec un 0 à 60 en seulement trois secondes, un 0 à 200 en 8,7 secondes et une vitesse de pointe de 327 km/h, on ne peut pas vraiment appeler la 488 Spider un "cruiser détendu", n'est-ce pas ?


Sur le plan aérodynamique, Ferrari affirme qu'il s'agit du cabriolet " le plus efficace et le plus performant qu'ils aient jamais fabriqué ". D'ailleurs, le tableau de bord est équipé d'un écran, comme celui de la Ferrari FF, qui indique la vitesse à laquelle vous roulez à tout moment, pour la forme, je suppose.


Le nouveau Spider coûtera environ 10 % de plus que la 488 GTB, ce qui devrait le rapprocher des 260 000 euros environ sur notre marché. Nous la verrons en direct au salon de l'automobile de Francfort en septembre prochain.

Ajouter un commentaire de Ferrari 488 Spider (avec vidéo)
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.