pistonudos.com

Des ordinateurs portables Compaq pas si vieux que ça maintiennent les McLaren F1 en vie

Avant d'aller plus loin, laissez-moi vous donner un peu de contexte. Dans les années 90, McLaren a produit la meilleure supercar à aspiration naturelle de l'histoire, la McLaren F1. La technologie de pointe de l'époque a été utilisée, y compris les ressources informatiques pour la maintenance de l'électronique, comme le raconte Jalopnik. Pour cette tâche, ils ont encore besoin de certains ordinateurs portables de l'époque, le Compaq LTE 5280.

McLaren s'appuie sur ces ordinateurs car ils utilisent des périphériques spéciaux dotés de la technologie anti-copie CA (Conditional Access), préparée spécialement pour eux. C'est un système physique anti-copie. Un programme est facilement reproductible, mais pas le matériel. Il s'agit d'une mesure de sécurité qui a été utilisée dans des programmes tels qu'Autocad pour les rendre plus difficiles à pirater ou à utiliser en dehors du lieu de travail. Les personnes plus âgées appellent peut-être ces choses des "licences", et elles peuvent être placées dans des ports série (COM) ou d'imprimante (LPT).


La société basée à Woking s'empare de plusieurs unités de ces ordinateurs, quel qu'en soit le prix, afin de pouvoir continuer à assurer la maintenance des voitures de F1.

Quiconque a utilisé des ordinateurs dans sa vie sait que plus de 20 ans commencent à être un long moment pour une machine, bien que si elle a été traitée avec soin et chance, elle peut encore fonctionner aussi bien qu'au premier jour. McLaren cherche un moyen de remplacer ces vieilles machines, mais en attendant, les LTE 5280 sont indispensables, et cela fait longtemps que Compaq ne les fabrique plus.

Maintenant, prenez votre pop-corn, voici la partie intéressante.

Selon les différents médias consultés - ils disent le péché, mais pas le pécheur - les Compaq LTE ont un processeur Intel 8086, un disque dur de 20 Mo et ne fonctionnent qu'en mode MS-DOS. Ces spécifications sont pour des ordinateurs du milieu des années 80, pas des années 90. Seule une personne qui ne connaît rien aux ordinateurs, ou qui n'a pas fait de recherches au-delà de Wikipedia, peut dire cela. C'est là qu'ils font la distinction entre le premier LTE, qui avait un matériel très basique, et la série 5000 finale avec des processeurs Pentium.


Se tourner vers une source plus sérieuse résout le problème. Pour commencer, la série 5000 de la famille Compaq LTE est sortie avec des processeurs Intel Pentium (80586, et non 8086) avec des vitesses d'horloge comprises entre 75 et 150 MHz. Plus précisément, les LTE 5280s fonctionnaient à 120 MHz et étaient équipés d'un disque dur interne de 810 Mo d'une capacité de 1,35 Go, et non de 20 Mo. Le système d'exploitation est Windows 98, un peu plus moderne que MS-DOS, et avec son environnement graphique. Regardez ce que vous pouvez trouver sur Youtube :

Allez, j'aimerais bien savoir comment faire fonctionner Windows 9X sur un 8086 avec un disque dur de 20 Mo. Celui qui peut le faire, dites-moi comment. La chose la plus sophistiquée que j'ai vue tourner sur un 8086 est l'environnement graphique GEM, seuls les plus puristes de l'endroit sauront ce que c'est. Plus précisément, je fais référence à un Amstrad PC 1512, avec 512 Ko de RAM et un disque dur de 20 Mo, qui est sorti une décennie avant les LTE 5280.

Peut-être que certaines personnes ont été confondues avec le système d'exploitation. Une chose est ce sur quoi l'ordinateur fonctionne, dans ce cas Windows 98 (il intègre une version moderne de MS-DOS), et une autre, comment le logiciel McLaren fonctionne. Pour communiquer avec les entrailles de la voiture, vous n'avez pas besoin d'un environnement graphique, une interface 100% texte suffit, qui est plus légère et plus rapide. Confondre à ce point les spécifications techniques n'est même plus à moitié normal.


Il était tout aussi rigoureux de dire que la McLaren F1 utilise des carburateurs, des pneus de 13 pouces et des suspensions à barre de torsion. C'est pourquoi plus d'une personne serait choquée, mais dans ce cas, seul un geek sera choqué.

Allez mec, ça ne coûte pas tant de travail de se documenter...

Ajouter un commentaire de Des ordinateurs portables Compaq pas si vieux que ça maintiennent les McLaren F1 en vie
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.