Mazda MX-5 Miata Speedster Evolution et MX-5 RF Kuro

Si vous aimez la Kuro, basée sur l'imminente version à toit rigide rétractable, peut-être verrez-vous vos souhaits se réaliser et pourrez-vous acheter une MX-5 avec cette peinture métallique semi-mate. Personnellement, je vous le déconseille, car il est presque impossible de garder ce genre de peinture impeccable, mais si vous rêvez du Speedster Evolution, vous feriez mieux de vous réveiller, car ce n'est pas le premier prototype de MX-5 sans pare-brise - ou avec un pare-brise abaissé - et aucun des précédents n'a été produit en série.


Mais malgré la distance qui la sépare de la série, la radicale MX-5 Miata Speedster Evolution est la plus intéressante des deux. Ce concept est en fait une évolution de la précédente MX-5 Speedster présentée l'année dernière, qui a réussi à réduire les 1 050 kg de la nouvelle MX-5 standard à 943 kg.

Par rapport au Speedster précédent, le nouveau Speedster Evolution remplace les horloges d'origine par un écran, élimine la partie inférieure du tableau de bord, remplace la batterie au plomb d'origine de 11,4 kg par une batterie au lithium de seulement 2 kg, abandonne les freins Brembo du Speedster précédent - pour revenir à ceux de la MX-5 2.0 street - et monte des éléments de carrosserie en carbone. De plus, elle monte les suspensions de course de la MX-5 Global Cup, ses roues 17×8,5" avec des pneus 225/45R17, et tout cela pour laisser le poids final à un rachitique 898 kg -y compris le carburant et le conducteur- ce qui en fait la voiture la plus légère du SEMA 2016.

Alors, qu'est-ce que le Roadster Evolution a à offrir ?

Gardez à l'esprit que si le reste des marques présentes au salon SEMA mettent l'accent sur la personnalisation et l'augmentation de la puissance, le Roadster Evolution se concentre presque exclusivement sur la réduction du poids d'un modèle déjà léger, une voiture qui a réduit de 105 kg (9 %) le poids de la génération précédente.


Il convient également de rappeler que Nobuhiro Yamamoto (chef du projet MX-5) a expliqué que le moteur 2.0 de l'actuelle MX-5 a été ajouté parce qu'ils pensaient que le marché américain n'accepterait pas un moteur aussi "petit" que le 1.5, mais selon lui, le véritable MX-5 ND est le 1.5, à tel point qu'au Japon, seule la MX-5 est commercialisée avec le plus petit moteur. D'autre part, le même Nobuhiro Yamamoto a récemment déclaré que Mazda travaille sur différentes idées et matériaux - comme la fibre de carbone - pour rendre la prochaine génération de MX-5 encore plus légère, et ainsi pouvoir équiper des moteurs plus petits...

Eh bien, bien que le roadster japonais soit le plus vendu de tous les temps, nous devons garder à l'esprit que ses ventes (et donc ses bénéfices) sont en fait des témoignages, ce qui signifie en pratique qu'il sera toujours difficile de justifier les investissements dans les nouvelles générations. D'un autre côté, il faudra voir si dans cinq ou dix ans il y aura encore un marché pour ce type de voiture (je l'espère), et aussi, comment évolue le remplacement éventuel et progressif des moteurs à combustion interne "purs" par la technologie hybride et électrique...

En ce qui concerne les moteurs, et bien que les moteurs à essence Skyactiv-G actuels de Mazda soient - en conduite réelle - très économes en consommation, Mazda dit travailler encore sur une nouvelle génération plus efficace de ses moteurs à essence, avec des idées comme l'auto-allumage. Mais n'oubliez pas que certaines villes annoncent déjà qu'elles pourraient à l'avenir interdire les voitures "polluantes", ce qui obligerait -de facto- à l'hybridation ou à l'électrification de toutes les nouvelles voitures...


C'est pourquoi j'imagine que Mazda n'est pas sûr que le jour où la prochaine MX-5 apparaîtra, la législation autorisera encore les voitures à moteur thermique "pur", et cela devrait expliquer en partie leur obsession à abaisser le poids de la future MX-5, soit pour homologuer des chiffres plus bas -avec des moteurs plus petits de 1,3 ou 1,5 litres- soit pour compenser le poids accru des batteries de la MX-5 du futur.

Si la MX-5 survit, elle sera d'abord hybride, puis électrique.

Mais peut-être que je me trompe et qu'en réalité, la prochaine MX-5 sera toujours une voiture hybride sans moteur à combustion interne ; ce sera probablement la dernière. Dans ce cas, je parie qu'il s'arrêterait bien en dessous de 1 000 kg, et qu'il correspondrait aux moteurs atmosphériques 1.3 ou 1.5... Dans tous les cas, il ne sera probablement pas plus rapide que l'actuel, mais j'espère qu'il sera tout aussi amusant, et encore plus écologique.


Et le Kuro ?

Le Kuro, quant à lui, est beaucoup plus conservateur en termes de design et, pour être honnête, il ne semble pas que les bons gars de Mazda y aient consacré beaucoup de temps. En fait, la seule chose que je trouve remarquable, c'est qu'ils ont opté pour ce look badass-discret, qui semble suggérer que la MX-5 RF - comme la MX-5 soft-top - est aussi une voiture conçue plus pour s'amuser au volant que pour se montrer.

Personnellement, je la trouve un peu ennuyeuse, et j'aurais préféré voir une MX-5 RF avec un look différent, comme une personnalisation d'inspiration classique et élégante : bleu ou vert métallisé pour la carrosserie, intérieur dans une couleur chaude, roues et détails extérieurs discrets en couleur aluminium... Je pense que cela aurait été un contrepoint intéressant à la sportivité du Speedster Evolution... Ne dit-on pas que la variété est le sel de la vie ?

Bonus : les prototypes MX-5 / Miata

Laquelle préférez-vous ? À quoi ressemblera, selon vous, la MX-5 du futur ?



Mazda MX-5 Club ❯
Ajouter un commentaire de Mazda MX-5 Miata Speedster Evolution et MX-5 RF Kuro
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.