pistonudos.com

8000vueltas prépare une année 2017 avec plusieurs surprises pour les fans

Le samedi 18 février était le jour choisi pour présenter la saison 2017 des événements, pour lesquels des dizaines de voitures sportives/classiques, leurs propriétaires et un bon nombre de participants en tant que public étaient présents. La piste a été ouverte pendant quatre heures pour le plus grand plaisir des fans, mais pas pour n'importe qui, mais pour ceux qui avaient formalisé l'inscription. L'événement a été bien organisé, de sorte que la journée a pu se dérouler dans des conditions de sécurité et de bonne ambiance.


Le circuit de Jarama, qui semble laisser derrière lui les fantômes de sa possible disparition, fête son demi-siècle en 2017. Raison de plus pour rendre hommage à un circuit qui a vu passer des voitures de tous types et de toutes conditions, de la modeste voiture utilitaire à la Formule 1, et dont les virages conservent des souvenirs de toutes sortes. Avant que les voitures n'entrent sur la piste, un bon troupeau a suivi le berger Lucas Ordoñez, qui racontait les secrets de la piste aux assistants. L'expérience de "faire le tour" de la piste de Jarama est quelque chose que l'on ne fait pas tous les jours. D'ailleurs, elle n'est pas si longue non plus, pas même quatre kilomètres, même si les pentes ont aidé à brûler le petit-déjeuner.

Il y avait des voitures vraiment intéressantes dans le paddock, avec Ferrari, Porsche et BMW, sans oublier une poignée de voitures japonaises et italiennes (comme la GT 86 ou la 4C), quelques voitures classiques, quelques GT de luxe, et quelques voitures de burnout (KTM, Caterham, Radical, etc). Ce n'était pas le rallye burnout typique, même s'il était inévitable de voir un gars sans barbe fermée qui faisait quelques "coupes saines" avec un moteur froid. J'espère qu'il ne finira pas dans un achat/vente à moyen terme avec le typique : "non-fumeur, toujours garé, faible kilométrage et blablabla".


C'était une exception. Le fan typique qui amène 8000vueltas à ce genre de réunions est un passionné de voitures, qui a sa voiture dans un état normalement impeccable, et qui peut se permettre certaines joies comme louer son petit bout de circuit pour faire quelques tours. Il n'y a pas eu d'incident digne d'être mentionné, ni de sortie de piste, ni d'intervention de la dépanneuse, ni de rupture de stock à la cafétéria pour nourrir tant d'amateurs d'essence à l'heure du déjeuner.

Un modèle a brillé de sa propre lumière, la Nissan GT-R, avec la présence des premières unités de la Nismo GT-R 2017.

Au cours de la journée, quelques fans ont pu faire quelques tours dans la Nismo GT-R du pilote Lucas Ordoñez, qui avec 600 ch est un engin très intéressant pour parcourir le circuit de Madrid. Il va sans dire que Lucas connaît le circuit comme le salon de sa maison, mais juste au cas où, nous laissons un enregistrement. Après la conférence de presse, qui a duré une bonne partie de l'après-midi, nous sommes tous partis, chacun à son rythme, impatients de recommencer. Dans les rétines de beaucoup ont été gravés les fosses mythiques entre une paire de KTM X-Bow, les croisades de certaines BMW pour le plus grand plaisir du public et la présence de quelques modèles cultes.

Tout au long de cette année, cette expérience sera répétée dans d'autres parties de la géographie espagnole et étrangère, puisque des voyages organisés à Spa et au Nürburgring sont prévus. Si les musulmans doivent se rendre une fois dans leur vie en pèlerinage à la Mecque, les amateurs d'essence doivent faire de même avec les autres temples du sport automobile, qui nous "laissent" encore faire. Le prochain rendez-vous aura lieu le samedi 22 avril, également à Jarama, où se tiendra l'expérience 8000vueltas MICHELIN Pilot Sport 4S. Le fabricant français de pneumatiques est l'un des principaux soutiens de l'initiative 8000vueltas. Les jours où plusieurs personnes vont rester sur la toile, il est reconnaissant d'avoir un service de pneus.


Les autres dates qui figurent dans le calendrier provisoire sont l'Afterwork 8000vueltas (25 mai) à Jarama, et les 24 heures d'Ascari (28 et 29 octobre).

De la part de Pistonudos, nous ne pouvons que saluer ces initiatives, de fans pour les fans, et leur donner la visibilité qu'elles méritent. Dans notre pays, la culture automobile ne traverse pas sa meilleure période, mais il existe des mouvements qui entretiennent la flamme. Oui, la voiture est en partie génératrice de problèmes pour la société ou l'environnement, mais c'est aussi une façon de vivre un hobby, qui, s'il est exercé de manière responsable et au bon endroit, ne doit nuire à personne. S'ils veulent fermer les centres-villes aux voitures, très bien, c'est compréhensible, mais ils ne doivent pas toucher aux circuits.


Pour plus d'informations sur les événements organisés par 8000vueltas, consultez la section "Expériences" de leur blog.

Ajouter un commentaire de 8000vueltas prépare une année 2017 avec plusieurs surprises pour les fans
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.