pistonudos.com

Le pilotage automatique de la Tesla Model S est désormais légal dans le monde entier.


Les approbations réglementaires sont reçues, donc Autopilot se déploie dans tous les pays ! (À l'exception du Japon, qui est toujours à l'étude)

- Elon Musk (@elonmusk) 23 octobre 2015

Autopilote 1.01 à venir : adaptation de la vitesse en courbe, fluidité du contrôleur, meilleur maintien de la voie sur les mauvaises routes, apprentissage amélioré de la flotte ! - Elon Musk (@elonmusk) 23 octobre 2015


Jusqu'à présent, ce système n'était légal qu'aux États-Unis. Elon Musk a annoncé via Twitter que le système était désormais légal dans tous les pays, à l'exception du Japon où il est encore en phase de vérification, et qu'il serait bientôt disponible au téléchargement. En même temps, il a annoncé qu'il y aura bientôt une mise à jour de l'Autopilot avec une meilleure adaptation de la vitesse de la voiture aux virages, une meilleure stabilité sur les routes avec une mauvaise signalisation horizontale, etc.

Rappelons qu'à l'heure actuelle, la fonction Autosteer de l'Autopilot est en phase bêta et recommande aux conducteurs de ne pas lâcher le volant : au cas où le système aurait une lecture confuse de la route, il avertit le conducteur de reprendre le contrôle. Et parfois, il n'avertit tout simplement pas, car la lecture est en fait erronée, comme vous pouvez le voir dans cette vidéo.


Ajouter un commentaire de Le pilotage automatique de la Tesla Model S est désormais légal dans le monde entier.
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.