pistonudos.com

Volkswagen Polo 2017, la voici

L'optimisation de la plate-forme permet une bien meilleure utilisation de l'espace. Selon Volkswagen, il devient le modèle le plus spacieux de sa catégorie, et ils nous donnent les données du coffre : 351 litres, beaucoup si on le compare aux 280 du modèle sortant. Comme les structures à déformation programmée prennent moins de place, toutes les dimensions intérieures peuvent être étendues. Volkswagen cherche à séduire les clients du segment C avec un look plus mature et adulte, moins utilitaire.

Elle mesure 4 053 mm de long (plus court), 1 446 mm de haut (plus bas) et 1 751 mm de large (plus large qu'avant), avec l'empattement le plus long qu'elle ait jamais eu, 2 564 mm.

Elle sera hautement personnalisable en termes de design, avec 14 couleurs de carrosserie, 12 jantes standard et bicolores (14 à 18 pouces), différents inserts de tableau de bord et 11 housses de sièges. Elles seront disponibles dans les packs esthétiques R-Line, Black et Style, en plus de la GTI d'origine. D'ailleurs, les jolies sorties d'échappement de la R-Line sont fausses, ce qui est vraiment dommage. Le design vise à imposer le dynamisme dès l'avant avec une ligne ascendante à partir d'un capot très plat. Visuellement, elle est plus large et plus mature, comme les derniers modèles (Passat, Golf, Tiguan, Arteon...).


L'intérieur se caractérise par une position de conduite dans laquelle le conducteur est le protagoniste absolu, avec un tableau de bord entièrement numérique pour les versions moyennes et supérieures. Ce n'est pas le même Digital Cockpit que l'on voit depuis deux ans, c'est une nouvelle génération, et la Polo l'inaugure dans tout le Groupe Volkswagen. À une hauteur similaire se trouve l'écran du système d'infodivertissement, de 6,5 à 8 pouces, qui est parfaitement intégré au tableau de bord et à la bonne hauteur. Il existe encore des rivaux qui placent les bouches d'aération au-dessus.


Parmi les technologies et équipements dont vous pouvez disposer, citons le toit ouvrant panoramique (l'un des plus grands du segment), le chargement inductif des téléphones portables, le double port USB, l'éclairage d'ambiance, les phares full LED, le filtre à air antiallergique, l'amortissement variable (Sport Select), le système de stationnement semi-autonome, l'entrée et le démarrage sans clé ou encore un système audio Beats de 300 watts.

Les aides à la conduite sont plus importantes. En combinant les caméras et les radars, vous pouvez disposer d'un régulateur de vitesse adaptatif (à n'importe quelle vitesse élevée), d'un avertisseur d'angle mort, d'un assistant de changement de voie, d'une protection anti-collision pour le stationnement "au toucher" ou d'un freinage autonome pour les véhicules ou les piétons. Selon la finition, ces équipements seront non disponibles, en option ou de série. Il faudra attendre pour connaître tous les détails de la commercialisation.

La gamme sera divisée entre Edition, Advance, Sport et GTI, comme auparavant.

Les prix débuteront en Allemagne à 12 975 euros sans remise. Pour le marché espagnol, il faudra attendre quelques mois, mais les prix seront similaires à ceux d'aujourd'hui : ou plus de voiture pour le même prix, ou un avantage en équipement pour une légère augmentation des tarifs.

La gamme de moteurs débutera avec des moteurs de 65 à 115 ch. Dans l'offre initiale, on trouvera des moteurs à essence trois cylindres sans turbo (MPI) et turbo (TSI), dont pour la première fois une version au gaz naturel comprimé. Quant aux camions-citernes, deux niveaux de puissance sont attendus du 1.6 TDI, 80 et 95 ch. Dans l'échelon supérieur, on trouvera le 1.5 TSI EVO (150 ch, non disponible en Espagne) et un haut de gamme -GTI- 2.0 TSI de 200 ch. Nous ne connaissons pas les données de consommation ou de performance. Les versions de plus de 95 ch opteront pour la boîte de vitesses DSG à sept rapports.


Ajouter un commentaire de Volkswagen Polo 2017, la voici
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.