pistonudos.com

Une des Ford Mustangs du film Bullitt trouvée dans une casse.


Avant de procéder à la restauration, ils ont consulté Kevin Marti, expert en Mustang et propriétaire de Marti Auto Works, qui possède la base de données de tous les modèles fabriqués par Ford de 1967 à 2012. Ils ont ensuite recherché le NIV, c'est-à-dire le numéro d'identification du véhicule ou NIV. Cette référence est le numéro de série que tous les véhicules ont gravé sur le châssis. Ce véhicule avait un peu de rouille, mais il s'est avéré être authentique.


Puis vint la surprise au rythme de Lalo Schiffrin : selon le fichier des numéros de série de Marti, ce modèle était l'un des deux véhicules utilisés sur le tournage de Bullit, un film dans lequel Steve McQueen joue le rôle d'un détective coriace qui doit traquer une Dodge Charger occupée par "les méchants". L'une des deux Mustang du tournage était en cours de suivi, l'autre - celle dont nous parlons - après avoir changé plusieurs fois de propriétaire, était considérée comme perdue jusqu'à ce moment-là.

Quand on a compris son origine, les modifications trouvées ont pris un sens. Les renforts de l'essieu arrière et du châssis ont été réalisés pour pouvoir supporter les sauts lors de la poursuite dans les rues de San Francisco, les mystérieux trous dans le coffre devaient accueillir la caméra subjective et, bien sûr, la couleur originale était le vert écossais. La poursuite a été un tournage de trois semaines concentré en une course-poursuite palpitante d'environ six minutes.

Malgré les nombreux problèmes de production - les bosses vont et viennent, les enjoliveurs se détachent plus souvent que les roues et la même Coccinelle verte effectue plusieurs dépassements - dans les gros plans, c'est Steve McQueen qui conduit, la vitesse est réelle et il n'y a pas une goutte d'ordinateur, ce qui était impossible à la fin des années 60. Tout cela rend la poursuite aussi captivante qu'elle l'était à l'époque de la sortie du film. Le même créé l'école pour les films suivants, d'autre part augmenté les ventes du modèle, plus dans la même couleur et est souvent connu comme la Mustang Bullitt.


La Mustang retrouvée est pratiquement restaurée et a déjà des acheteurs potentiels, bien qu'elle ne soit pas à vendre, peut-être parce que le film aura 50 ans en 2018 et que son prix pourrait être encore plus élevé.


Il est paradoxal que ce modèle, véritable protagoniste d'un film, devienne presque la copie d'un autre. Dans ce cas, le grattage - du numéro de série du châssis - a été récompensé grâce à un appel téléphonique.

Ajouter un commentaire de Une des Ford Mustangs du film Bullitt trouvée dans une casse.
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.