pistonudos.com

Jaguar XE SV Projet 8, le dernier des V8

NOUVELLES

Pablo Mayo Sanz
@pablomayosanz
:
:
:
:

Vu pour la première fois vendredi à Goodwood

Cette XE veut se lancer sur la piste de course et elle a des références très intéressantes. Pour commencer, le moteur 5.0 V8 SuperCharged (S/C) est comprimé à 600 ch, ce qui lui permet de dépasser les 200 mph et d'atteindre les 100 mph en 3,5 secondes environ. Il ne s'agit pas seulement de force brute, il a été allégé, son aérodynamisme a été optimisé et son châssis a été réglé pour résister à toute cette puissance.


Pour maintenir le poids sur la balance, la fibre de carbone est utilisée pour le capot et les deux pare-chocs, les trois pièces étant dotées de prises d'air pour assurer le confort du chaton lorsqu'il sort ses griffes. L'échappement est en titane, ce qui permet également de gagner quelques kilos, et génère un son orgasmique et variable grâce à une valve active. Aucune XE ne pèse moins lourd. Les sièges avant peuvent être en magnésium ou en fibre de carbone (plus sportif) avec un harnais à quatre points et des sièges arrière supprimés. Quant aux masses non suspendues, elle porte des roues 20″ en aluminium forgé abritant des freins en carbone céramique et des roulements en silicone.

Ce n'est pas tout. Sur le plan aérodynamique, elle offre une meilleure adhérence au sol grâce aux ailerons avant et arrière (tous deux réglables), au soubassement caréné et au diffuseur arrière. Il dispose d'une suspension avec des ressorts plus rigides et un amortissement variable. Dans la configuration la plus radicale, il peut réduire sa garde au sol de 15 mm, ce qui est idéal pour le sablage des pistes.


Il dispose d'un mode de conduite spécifique pour la course, avec des aides détendues et des réglages spécifiques de la direction et de l'accélérateur.

Pour mettre la puissance au sol, ce qui n'est pas vraiment peu, elle recourt à une transmission automatique à huit rapports - avec cames et levier Pistolshift - et à une transmission intégrale avec répartition variable du couple. La puissance vers l'essieu arrière, qui sera prépondérante, sera contrôlée par un différentiel actif refroidi par huile, ce qui est inédit sur la XE.


Sur le plan esthétique, vous pouvez choisir trois teintes de peinture standard et cinq autres SVO, ainsi qu'une palette supplémentaire de couleurs à trois couches, nacrées, satinées, chromées... Apparemment, toutes les pièces en carbone sont peintes, c'est plus discret. Quant à l'intérieur, on retrouve des inserts en alcantara, de la fibre de carbone et l'élégance habituelle de Jaguar.

Il n'y a rien de tel sur le marché espagnol. Ce sera très, très difficile à voir. Et enfin, un peu de porno :

Ajouter un commentaire de Jaguar XE SV Projet 8, le dernier des V8
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.