pistonudos.com

Audi dévoile son futur Q6 avec le concept e-Tron Sportback.

Le SUV "coupé", présenté au salon de l'automobile de Shanghai cette semaine, combine des éléments classiques d'Audi avec un certain nombre de détails à la mode, ce qui donne un produit futuriste. Il anticipe, d'une certaine manière, un futur Audi Q6. Les autres concepts vus lors de l'événement chinois ont été la Volkswagen I.D. Crozz et la Skoda Vision E.

Avec une longueur extérieure de 4,90 mètres, une largeur de 1,98 mètre et une hauteur de 1,53 mètre, ainsi qu'un empattement de 2,93 mètres, l'E-tron Sportback se positionne comme un rival direct du BMW X6, bien que 17 centimètres plus bas. Esthétiquement, le côté de ce prototype rappelle celui de ses frères et sœurs A5 et A7 Sportback. L'avant conserve la calandre Singleframe, caractéristique de toutes les Audi depuis 2003. Cependant, renonce à la classique grille de radiateur, car elle n'est pas nécessaire pour les moteurs électriques de sorte que, la grande ouverture de l'avant du véhicule, n'est plus présente. Les phares sont situés entre le capot, le spoiler avant et les passages de roue. Les jantes de 23 pouces à 6 rayons et les pneus de 285/30 donnent à la voiture une grande assurance sur la route.


En parlant d'éclairage, les anneaux rétroéclairés ne sont que la partie émergée de l'iceberg. Les phares conventionnels sont de l'histoire ancienne, l'Audi E-Tron Sportback dispose de la technologie Matrix LED (250 diodes par phare) et, sous ces dernières, de projecteurs qui "marquent" le chemin en éclairant la route de manière sélective. Les projecteurs laser peuvent émettre des signaux, des chiffres ou des lettres sur la route, permettant une communication graphique avec le monde extérieur. En d'autres termes, c'est comme une voiture fantaisie dans la vie réelle.


Les Digital Matrix Light (DML) sont des projecteurs laser de 1,3 mégapixels capables d'appliquer des informations sur la route pour communiquer avec les autres véhicules.

À l'intérieur, l'Audi E-tron Sportback fait la part belle à la fonctionnalité et aux commandes simplifiées. Tous les écrans fournissent des informations et interagissent avec les systèmes embarqués, l'écran tactile OLED de 10 pouces qui contrôle les systèmes d'infodivertissement et de navigation étant un point fort particulier. Les occupants disposent de quatre sièges individuels. Le coffre offre une capacité de 550 litres dans sa configuration normale, mais avec les dossiers des sièges arrière rabattus, la capacité de stockage passe à 1 450 litres.

Par conséquent, cette approche ultra-moderne ne laisse aucune place aux reliques du siècle dernier, comme les miroirs fixes. La E-Tron Sportback utilise de petites caméras qui non seulement améliorent le flux d'air et réduisent le bruit aérodynamique, mais éliminent également l'angle mort du rétroviseur physique. Les images relayées par les caméras peuvent être visualisées sur des écrans situés dans la garniture de la porte.

Contrairement à d'autres concepts, l'E-Tron Sportback ne pourra jamais être accusée d'être un chien qui aboie sans mordre. Grâce à ses trois moteurs capables de produire jusqu'à 370 kW de puissance combinée et 800 Nm de couple, la voiture peut passer de 0 à 60 mph en seulement 4,5 secondes, avec une vitesse de pointe limitée à 210 mph. Les trajets ne seront pas seulement rapides, ils seront aussi confortables grâce à une suspension pneumatique adaptative (indépendante sur chaque roue) réglable de 63 millimètres pour minimiser la résistance à l'air.


Un moteur électrique sur l'essieu avant et deux sur l'essieu arrière transforment la E-Tron Sportback en une Quattro de 435 ch avec une fonction boost jusqu'à 503 ch.

Le mode de fonctionnement habituel n'utilisera que le moteur avant dans les phases de faible charge, mais si nous en demandons plus, entrera en action le programme "S", un programme plus sportif où les trois moteurs se mettront à travailler simultanément.


Grâce à une batterie lithium-ion de 95 KWh située sous le plancher, l'autonomie est d'un non négligeable 500 km en cycle NEDC. Dans la pratique, cette portée est susceptible d'être inférieure de quelques kilomètres. Avec un chargeur de 150 kW, du courant continu et une demi-heure de charge, vous pouvez parcourir jusqu'à 400 km. Si vous ne voulez pas utiliser de câbles ne passe rien non plus, Audi a préparé la E-Tron Sportback pour être chargée sans fil (Audi Wireless Charging).

Rupert Stadler, président du conseil d'administration d'Audi AG, indique qu'une version de production de l'Audi E-tron Quattro devrait arriver sur le marché en 2018, et la Sportback l'année suivante.

Ajouter un commentaire de Audi dévoile son futur Q6 avec le concept e-Tron Sportback.
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.