pistonudos.com

Subaru va continuer à faire des percées avec une gamme rafraîchie

Nous verrons au Salon de l'automobile de Genève la nouvelle Subaru XV, le deuxième modèle d'une nouvelle gamme de voitures qui partageront une plateforme modulaire commune (SGP). Actuellement, Subaru dispose de quatre plateformes, dont celle partagée avec Toyota pour les GT 86 et BRZ. À l'exception de celui-ci, tous sont à transmission intégrale symétrique avec des moteurs boxer. La dernière génération de l'Impreza, qui n'arrivera pas en Espagne, a déjà libéré cette plateforme. Dans un avenir proche, nous verrons, en plus de quelques autres hybrides, la première voiture 100% électrique de cette marque.


Grâce à la nouvelle plate-forme, Subaru va connaître un saut qualitatif, dû à un centre de gravité plus bas, un châssis beaucoup plus rigide et une profonde réingénierie. Certains journalistes qui ont pu tester des prototypes camouflés au Japon considèrent que le saut est si tangible que même un novice saisirait la différence, c'est du moins ce qu'affirme David Arroyo pour El Mundo Motor, après avoir comparé l'ancienne XV à la nouvelle Impreza. La plateforme SGP est très modulaire, comme la MQB de Volkswagen, et s'adapte à différentes longueurs, poids et largeurs de voie. Les autres avantages de la plate-forme sont l'efficacité énergétique (elle réduit la hauteur et contient le poids) et une sécurité active accrue.

La nouvelle barre stabilisatrice arrière, entre autres améliorations, réduit le roulis et le tangage jusqu'à 50 %, selon Subaru.

Apparemment, il s'agira du plus grand saut qualitatif que la marque ait connu. La vérité est que tout semble très bon, Subaru vend 300 000 voitures de plus par an qu'il y a cinq ans, si l'on considère que nous sommes en pleine crise mondiale, c'est un bon résultat. La nouvelle plateforme permettra de fabriquer davantage de modèles, en utilisant moins de ressources pour le développement, et en maintenant Subaru fidèle à ses principes. Aujourd'hui, c'est une qualité que l'on voit de moins en moins chaque jour.


Par ailleurs, la société mère - FHI/Subaru Corp - a un siècle d'existence, si l'on considère que la genèse de la société est le constructeur d'avions Nakajima en 1917. Après la Seconde Guerre mondiale, elle devient FHI et s'oriente vers des secteurs d'activité un peu plus pacifiques que la fabrication d'avions de combat. Subaru a en fait été fondée en 1953.


Ajouter un commentaire de Subaru va continuer à faire des percées avec une gamme rafraîchie
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.