La Porsche 911 R est de retour

En hommage à la Porsche 911 R de 1967, la nouvelle R se positionne comme une voiture de course homologuée pour la route. Sous son ventre, nous trouvons le six cylindres boxer 4.0 à aspiration naturelle de la GT3 RS, développant 500 ch à 8 250 tr/min et 460 Nm à 6 250 tr/min.

Toute cette puissance est transmise à l'essieu arrière par l'intermédiaire d'une boîte de vitesses manuelle à six rapports, à course très courte et à double embrayage automatique, et est lancée à 100 km / h en seulement 3,8 secondes pour atteindre 323 km / h. Celui qui achète cette voiture ne s'inquiétera pas beaucoup de la consommation, mais même ainsi, la 911 R homologue une moyenne de 13,3 l/100 km d'essence.


L'habitat naturel de la 911 R est sans aucun doute les virages. Pour améliorer son efficacité dans ces conditions, elle monte l'essieu arrière directeur hérité de la GT3, un différentiel mécanique autobloquant, des freins carbocéramiques et des jantes en alliage léger de 20 pouces à écrou unique avec des pneus haute performance de 245 mm de large à l'essieu avant et de 305 mm à l'arrière. Quant à l'électronique, le PSM (Porsche Stability Management) a été recalibré pour être plus permissif et permettre des croisements contrôlés.

Le poids total de la 911 R est de 1 370 kilos, ce qui en fait la 911 la plus légère de la gamme, 50 kilos de moins que la GT3 RS. Pour atteindre ce poids, le capot et les ailes sont en fibre de carbone, le toit en magnésium et l'échappement en titane. Les vitres latérales et la lunette arrière sont en plastique léger, l'isolation a été réduite et les sièges arrière ont été supprimés.


En fait, pour essayer de maintenir ce poids aussi bas que possible, la climatisation et le système audio sont en option.

"Moins, c'est plus

Dans la partie esthétique, on peut voir qu'elle reprend de nombreux éléments de la GT3, comme l'avant et l'arrière. Au lieu de porter le grand aileron fixe de la GT3, la R utilise un aileron rétractable similaire à ceux utilisés dans la gamme Carrera et cette version R dispose également d'un diffuseur arrière spécifique pour fournir une force d'appui suffisante. A l'intérieur, nous trouvons des sièges baquets en carbone dont le tissu dans la partie centrale correspond au dessin Pepita tartan portant la première 911 de la première série.

Le volant, d'un diamètre de 360 mm, est unique à ce modèle. D'autres éléments typiques des modèles plus axés sur le circuit Porsche sont les sangles qui servent à ouvrir les portes. Pour ne pas oublier qu'il s'agit d'une série limitée - seules 991 unités seront produites - l'intérieur est doté d'une bande de carbone qui, à côté du passager, comporte une plaque en aluminium avec le numéro qui identifie chaque unité.


Si vous êtes convaincu, vous pourrez le réserver et mettre la main dessus à partir du mois de mai. Comme il s'agit d'une édition spéciale dont le nombre d'exemplaires est limité, elle n'est pas très bon marché, 217 469 euros pour être exact, mais pour ce prix, vous aurez l'une des meilleures 911 jamais fabriquées.



Ajouter un commentaire de La Porsche 911 R est de retour
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.