Smart Electric Drive 2017

La Smart électrique arrivera avec un moteur de 60 kW (80 ch) et 160 Nm, ce qui représente une augmentation par rapport à la version précédente de 5 ch et 30 Nm. Cela ne semble pas beaucoup, mais si l'on considère que la version précédente faisait moins d'une tonne (Daimler n'a pas communiqué le poids de la nouvelle génération), on peut supposer des accélérations plus que réjouissantes.

La batterie n'augmente pas sa capacité et reste à 17,6 kWh. Elle est de type lithium-ion avec 96 cellules plates et fabriquée par Deutsche ACCUMOTIVE, une filiale de Daimler dédiée à la fabrication de batteries. Il est situé dans le plancher, sous les sièges, afin de maintenir un centre de gravité bas. Nous pouvons supposer qu'avec l'amélioration apportée aux batteries ces dernières années, aura réduit son poids et sa taille, bien qu'aucun détail ne soit offert à cet égard.


Avec ce groupe motopropulseur, ce petit bonhomme peut atteindre une distance de 160 km sur une seule charge (selon le cycle NEDC, qui, comme nous le savons, est assez optimiste, et qui restera probablement à environ 100 km dans le monde réelTM) et est capable de se recharger à 80 % en seulement 45 minutes, grâce à un nouveau chargeur optionnel de 22 kW, à condition que l'infrastructure de charge soit capable de fournir cette puissance. Pour compléter la charge, il faudra environ 2,5 heures, soit la moitié du temps nécessaire avec son prédécesseur.

Pour augmenter l'autonomie, Smart a inclus un mode ECO plutôt innovant, qui est capable d'anticiper le trafic grâce à son capteur radar, et donc d'augmenter la régénération en conséquence. En outre, il ajuste la climatisation, la courbe d'accélération et limite la vitesse maximale pour contribuer à une économie d'énergie maximale.


En termes de performances, elle accélère de 0 à 100 km/h en 11,5 s et est capable d'atteindre 130 km/h, une vitesse qui est limitée électroniquement. Comme on peut le voir, rien de spectaculaire, mais suffisant pour l'usage auquel il est censé être dédié ce véhicule, c'est-à-dire aux déplacements à l'intérieur de la ville.

Les équipements seront ceux de la gamme habituelle de la Smart, plus quelques détails spécifiques, comme le compteur de capacité de la batterie, et le mode de puissance, qui se trouve sur un cadran à gauche du tableau de bord. Il sera possible de choisir le pack " electric drive ", qui comprend des accents verts sur le design et l'intérieur de la cellule Tridion, ainsi que des jantes de 16'' ; ou le pack " winter ", qui comprend des sièges et un volant chauffants. La climatisation ou l'état de charge peuvent être contrôlés depuis notre téléphone, grâce à une application conçue par Smart, pour pré-climatiser le véhicule pendant qu'il se recharge.

Et combien coûte tout cela ? Eh bien, 21 940 euros pour la ForTwo, 25 200 euros pour la ForTwo Cabrio, et 22 600 euros pour la ForFour, prix en Allemagne avant subventions. Il sera d'abord lancé aux États-Unis au début de 2017, puis en Europe. Nous connaîtrons plus tard les prix pour l'Espagne.


Compte tenu de sa gamme, il peut être considéré comme un deuxième ou troisième véhicule, donc le prix semble trop élevé pour devenir un best-seller. Bien sûr, elle peut se targuer d'être l'une des voitures électriques les moins chères du marché, et sert accessoirement de banc d'essai pour Daimler, avant de lancer l'électrification de toute sa gamme.



Ajouter un commentaire de Smart Electric Drive 2017
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.