pistonudos.com

Qu'est-ce qui est examiné dans l'examen automatique ?


Comment procéder à la refonte en 2019 ?

La révision ministérielle est une inspection bisannuelle de chaque voiture neuve, d'occasion ou de collection, sans laquelle elle ne peut être conduite. La révision ne peut pas être effectuée par n'importe quel mécanicien, mais doit être réalisée exclusivement dans les centres de révision autorisés par le ministère des transports. En effet, le mécanicien suit les spécifications précises dictées par le ministère pour certifier que la voiture est sûre pour nous, les autres usagers de la route et l'environnement.


Une façon très simple de s'assurer que notre inspection est faite correctement est de s'assurer que le mécanicien soulève la voiture avec le palan (ou la position au-dessus de la fosse d'inspection) et la passe sur les rouleaux ou les plaques de frein.

Il est essentiel de soulever la voiture pour effectuer tous les contrôles du dessous de caisse, tels que la suspension, les bras, les freins et les tuyaux. Les rouleaux ou plaques de frein sont nécessaires pour vérifier le bon fonctionnement des freins, pour mesurer le niveau d'émission de la voiture et pour détecter l'efficacité dynamique et le déséquilibre (le risque de dérapage après un freinage).

Quels sont les contrôles effectués lors du check-up de la voiture ?

L'inspection de la voiture effectuée dans les centres autorisés par le ministère des transports sert à vérifier l'aptitude de notre voiture à être conduite en toute sécurité sur les routespubliques. Les contrôles effectués lors de l'inspection sont dictés par le nouveau code de la route et la directive européenne 2010/48 UE. Le chèque comprend les contrôles suivants :


  1. Identification de la voiture : la plaque d'immatriculation et le numéro de châssis sont vérifiés par rapport au carnet de bord du véhicule (pour éviter qu'une voiture en bon état soit remplacée par une voiture qui ne passe pas le contrôle).
  2. Contrôle des pneus : une voiture dont les pneus sont trop usés et dont la bande de roulement est inférieure au niveau minimum (moins de 1,6 mm) ne peut pas passer le contrôle. Il va de soi que nous ne devons rouler qu'avec des pneus en bon état, quel que soit le contrôle effectué.
  3. Contrôle des phares : les feux de route et de croisement, les feux de position, l'indicateur de stop et les quatre flèches sont contrôlés. L'alignement des faisceaux des phares est également vérifié pour éviter de gêner les voitures circulant dans l'autre sens.
  4. Contrôle des gaz d'échappement : le tuyau d'échappement est relié à un analyseur de gaz d'échappement qui évalue le niveau des émissions de gaz nocifs. Pour 2019, il est toujours obligatoire de recevoir la vignette bleue qui certifie que la voiture respecte les limites d'émissions imposées par la loi.
  5. Système de freinage : la voiture est placée sur des rouleaux ou des plaques de frein à 4 roues pour vérifier l'efficacité des freins à différentes vitesses. Un contrôle du frein à main doit également être effectué.
  6. Inspection de l'avant et de l'arrière: la barre antiroulis, les bras de suspension, le dessous de caisse, le boîtier de direction et les têtes sont soigneusement examinés pendant que la voiture est soulevée sur les supports. Pour plus de commodité, les amortisseurs et la suspension sont également inspectés à ce stade.
  7. Carrosserie: Dans les voitures modernes à carrosserie sur cadre, la carrosserie est une partie structurelle de la voiture. Par conséquent, les bosses, les dommages, les déchirures ou les traces de rouille peuvent entraîner une défaillance de la voiture.
  8. Système électrique: le bon fonctionnement des essuie-glaces et des klaxons, indispensables pour assurer la visibilité et dégager la route des dangers ou des conducteurs trop lents, est contrôlé...
  9. Équipements divers : il doit y avoir tout le matériel nécessaire pour changer un pneu ou sécuriser la voiture après un accident. L'équipement nécessaire est un gilet réfléchissant et un triangle réfléchissant, ainsi qu'une roue de secours (homologuée), un pneu de rechange ou un kit de réparation.

À partir du31 mars 2019, le centre de contrôle technique est tenu de délivrer le nouveau certificat de contrôle en plus de la vignette habituelle. Ce nouveau document contient les données d'identification du véhicule ainsi que le kilométrage du véhicule au moment de l'entretien. Il sert principalement à décourager la pratique consistant à réduire le kilométrage d'une voiture pour la rendre plus attrayante pour les acheteurs, une pratique malheureusement encore courante en Italie. Si vous souhaitez en savoir plus sur l'entretien des voitures ou le certificat de révision 2019, nous vous suggérons de consulter ce guide.


Ajouter un commentaire de Qu'est-ce qui est examiné dans l'examen automatique ?
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.