pistonudos.com

Les 7 symptômes définitifs du frottement brûlé


Quel est l'embrayage de la voiture ?

L'embrayage est l'une des pièces les plus importantes de la voiture. Sa tâche consiste à relier le volant d'inertie au vilebrequin. Il agit donc comme un séparateur entre le moteur et les roues.

De cette façon, le moteur peut rester allumé et tourner même lorsque la voiture est à l'arrêt.

En fait, l'embrayage n'est pas un composant unique, mais le disque, le plateau de pression et le roulement du plateau de pression.


La partie la plus caractéristique, le disque, est recouverte des deux côtés par un matériau de friction.

Lorsque nous appuyons sur la pédale d'embrayage, nous soulevons le plateau de pression qui, lorsque l'embrayage est relâché, libère le mouvement du moteur de celui des roues.

En séparant temporairement les deux disques, on obtient un changement de vitesse plus souple, sans "à-coups".

Embrayage brûlé : Qu'est-ce que ça veut dire ?

Par "embrayage brûlé", nous entendons le fait que le matériau abrasif des deux côtés du disque d'embrayage est excessivement usé.

Lorsque ce matériau s'use rapidement, il crée une odeur désagréable de plastique brûlé, d'où le terme "embrayage brûlé".

Cette odeur piquante et intense peut être remarquée même après un changement de vitesse mal exécuté. Une autre condition qui provoque cette odeur désagréable est la surchauffe de l'embrayage en montée.

Si l'odeur se manifeste lorsque le moteur est éteint, l'embrayage est complètement brûlé et les composants de l'embrayage doivent être remplacés.

Pourquoi l'embrayage de la voiture est-il brûlé ?

Comme expliqué ci-dessus, l'embrayage de la voiture consiste en un disque qui est normalement pressé entre le volant et le vilebrequin.


Ce faisant, le disque oblige les deux autres composants à se déplacer à l'unisson, ce qui assure la transmission de la puissance du moteur aux roues.

Tant que le disque est maintenu fermement enfoncé ou complètement détaché (lors des changements de vitesse), l'usure reste contrôlée.

Si, par contre, nous avons la mauvaise habitude de "gratter" l'embrayage ou de garder le pied sur la pédale d'embrayage pendant la conduite, l'usure augmente énormément.

En effet, dans les deux cas, le disque d' embrayage reste en place suffisamment longtemps pour user très rapidement le matériau abrasif. Le matériau abrasif devient presque comme du papier de verre, ce qui use les autres composants au fil du temps.

Lorsque la couche abrasive s'use rapidement ou a atteint la limite minimale, vous commencez à ressentir cette odeur âcre, appelée "odeur de friction brûlée".

1er symptôme d'un embrayage brûlé : la pédale d'embrayage est trop molle.

En fin de compte, l'embrayage est un disque en fer sur lequel sont poussés plusieurs ressorts en acier.

Le soulèvement de l'embrayage et le désengagement de la transmission devraient alors nécessiter une certaine force lors de l'enfoncement de la pédale.

En pratique, vous devriez avoir l'impression d'écraser une machine en métal, pas aussi fort que la pédale de frein, mais vers le bas.

Si vous ne ressentez aucune résistance mécanique lorsque vous appuyez sur la pédale d'embrayage de votre voiture ou si vous avez l'impression de marcher sur un coussin, il y a un problème.


C'est un indicateur clair que l'embrayage de notre voiture est presque complètement usé et que nous devons le faire remplacer.

Une pédale d'embrayage molle est l'un des symptômes les plus faciles à remarquer et ne doit donc pas être ignorée.

2ème symptôme d'un embrayage brûlé : difficulté à engager la marche arrière.

Lorsque nous engageons la marche arrière, nous forçons le vilebrequin à transmettre la puissance dans la direction opposée pour laquelle il a été conçu.

Rien de dangereux ou d'impossible, cependant, l'engagement de la marche arrière devrait nécessiter un peu plus de force et de pression que l'engagement des autres vitesses.

Ce n'est pas une coïncidence si, lorsque vous engagez la marche arrière, vous entendez souvent un fort bruit de cliquetis ou, dans le cas de certains véhicules, une vibration dans toute la voiture.

La mise en marche arrière de la voiture est l'une des tâches les plus difficiles pour l'arbre de transmission et nécessite une force importante, notamment de la part de l'embrayage.

C'est pourquoi, lorsque l'embrayage est brûlé ou presque complètement usé, il peut être difficile de "trouver la marche arrière" et de l'engager.

L'impossibilité d'engager la marche arrière est donc un signe évident d'un embrayage brûlé.

3ème symptôme d'un embrayage brûlé : patinage de l'embrayage

Un autre symptôme évident de friction brûlée est la sensation que l'embrayage glisse ou coulisse lorsqu'on le presse. En pratique, il ne semble pas s'engager correctement avec les autres composants mécaniques.


En pratique, lorsque la pédale d'embrayage est enfoncée, elle ne s'engage pas correctement ou lorsque la pédale d'embrayage est relâchée, elle ne sort pas complètement.

Cette condition est appelée "embrayage glissant" car les vitesses semblent passer de manière "beurrée" et non ferme et mécanique comme d'habitude.

En plus de la sensation de souplesse de la pédale d'embrayage (voir symptôme 1), vous remarquerez une augmentation du régime moteur sans augmentation apparente de la puissance. En d'autres termes, le régime du moteur augmente mais la vitesse de la voiture n'augmente pas, comme si vous étiez au point mort.

Si l'embrayage patine, vous le remarquerez surtout dans les montées ou sur l' autoroute. J'essaie de changer de vitesse, j'appuie sur l'accélérateur mais au lieu d'avoir de la puissance, j'entends un bruit sourd du moteur.

Pour ceux qui connaissent moins bien la voiture et qui ne peuvent pas dire si l'embrayage patine, il existe un test très simple. Démarrez la voiture, passez immédiatement du point mort à la 3e ou 4e vitesse et mettez de l'essence. Si la voiture se bloque et s'arrête (comme lorsque vous avez appris à conduire pour la première fois), l'embrayage est en bon état. Si, par contre, vous commencez à entendre ce bruit de claquement et que le régime du moteur augmente, vous avez un embrayage complètement brûlé. Il est temps d'aller chez le mécanicien !

4e symptôme du frottement brûlé : odeur âcre et gênante.

Jusqu'à présent, nous avons examiné certains symptômes liés aux performances de la voiture. En fait, un embrayage brûlé nous envoie également des signaux beaucoup plus subtils et implicites.

L'un de ces symptômes, peut-être le plus clair, est l'odeur de plastique ou de métal brûlé. Il s'agit d'une odeur forte et piquante qui ne passera pas inaperçue, même pour les moins expérimentés. Comme expliqué ci-dessus, cela peut être lié à un changement de vitesse lent. Mais s'il reste présent même avec le moteur éteint, l'embrayage est définitivement mort.

5ème symptôme d'un embrayage brûlé : vibrations de la pédale d'embrayage

Outre le fait que la pédale d'embrayage est trop molle, notre pied peut percevoir d'autres symptômes d'un embrayage brûlé ou en fin de vie.

Si, en conduisant, nous posons notre pied sur l'embrayage, de préférence sans porter de bottes militaires ou de semelles en caoutchouc, et que nous ressentons une vibration, il y a un problème.

Dans ce cas, l'embrayage a pratiquement atteint sa mort et, étant usé, ne peut pas bloquer de manière décisive le volant et le vilebrequin.

6ème symptôme d'un embrayage brûlé : difficulté à passer les vitesses.

Pensez-y, le seul but de l'embrayage est de faciliter le passage des vitesses sans avoir à bloquer complètement le moteur.

S'il commence à avoir du mal à remplir sa seule fonction, il est probablement temps de le changer.

Ce symptôme est facilement reconnaissable si nous avons du mal à passer les vitesses tout en appuyant à fond sur la pédale d'embrayage.

En clair, si vous avez l'impression d'avoir besoin de plus d'espace pour la pédale d'embrayage, il est temps de trouver un bon mécanicien. C'est simple !

7ème Symptôme de friction brûlée : bruit de frottement métallique.

En plus de notre pied, nous pouvons aussi utiliser nos oreilles pour voir si l'embrayage est parti ou brûlé.

Si nous entendons un bruit de grincement métallique lorsque nous engageons les vitesses, comme si nous traînions des fers sur le tarmac, alors l'embrayage est probablement défectueux.

Dans ce cas, cependant, le problème pourrait être lié à des roulements trop usés (qui sont beaucoup moins chers à remplacer que l'ensemble du kit d'embrayage). Comprendre où se situe le problème n'est pas facile et nous fait comprendre encore plus l'importance d'un bon mécanicien.

Il est probable que vous n'ayez aucune idée de ce que sont les roulements de voiture. C'est pourquoi nous avons rédigé un autre article dans lequel nous décrivons ce que sont les roulements de voiture et combien coûte leur remplacement.

Quelle est l'odeur de la friction brûlée ?

L'odeur de friction brûlée est souvent identifiée comme une odeur de "métal" ou de "plastique brûlé".

Ce qui est en fait perçu par notre nez est l'odeur émise par la pâte abrasive du disque d'embrayage lorsqu'il surchauffe.

Cette surchauffe se produit lorsque, en n'insérant pas l'embrayage fermement et en douceur, le disque frotte pendant quelques secondes contre le volant et le coussin de pression.

Quels sont les symptômes d'une friction usée ?

Lorsque nous parlons d'un embrayage usé, nous faisons référence à une condition très similaire à un embrayage brûlé. Les symptômes d'un embrayage usé sont, en fait, presque identiques à ceux d'un embrayage brûlé.

Le principal facteur d'usure de l'embrayage est le style de conduite. Les mauvaises habitudes telles que laisser son pied sur la pédale d'embrayage pendant la conduite ou changer brusquement de vitesse sont cruciales pour la durée de vie de l'embrayage.

Par conséquent, une bonne "vérification de la conduite" est utile pour déterminer si votre embrayage est utilisé correctement ou d'une manière qui nuit à sa durée de vie.

Un embrayage usé présente alors les mêmes symptômes qu'un embrayage brûlé.

Pourquoi est-il important de remplacer immédiatement un embrayage brûlé ou usé ?

Continuer à conduire avec un embrayage brûlé ou usé n'entraînera pas seulement une usure supplémentaire des composants de votre voiture, mais pourrait devenir un danger pour la sécurité.

Ne pas réussir à changer de vitesse peut devenir une source de distraction au volant ou rendre la voiture incontrôlable - pas bon !

Que faire avec un embrayage brûlé ?

Si vous vous rendez compte que votre embrayage est brûlé, la seule solution est de vous rendre chez un mécanicien et de lui demander de remplacer l'embrayage.

afin d'éviter tout dommage supplémentaire et de garantir l'aptitude à la conduite de la voiture.

Une fois retiré de la voiture, le mécanicien sera en mesure de diagnostiquer le problème et de décider quels composants doivent être remplacés. Cependant, dans une opération de remplacement d'un embrayage, le coût des pièces de rechange a très peu d'effet. Ce qui fait monter le prix, c'est le nombre d'heures de travail nécessaires pour arriver à l'embrayage. En fait, il s'agit d'un composant situé à l'intérieur de la voiture, difficile à atteindre sans démonter de nombreuses pièces.

Lors du remplacement de l'embrayage, nous, chez Pistonudos, recommandons toujours de remplacer tous les composants (disque, plateau de pression et roulements de plateau de pression) pour éviter de devoir tout rouvrir à l'avenir pour remplacer une nouvelle pièce défectueuse. Il vaut mieux s'occuper d'un embrayage qui s'est usé une fois que de devoir le retoucher plus tard.

Ajouter un commentaire de Les 7 symptômes définitifs du frottement brûlé
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.