pistonudos.com

Joint de culasse brûlé : voici 7 symptômes définitifs


Qu'est-ce que le joint de culasse ?

Le joint de culasse du moteur est un composant situé entre le bloc moteur et la culasse du moteur. Son but est de sceller parfaitement la chambre de combustion, ce qui permet à la voiture de générer une compression adéquate et de contenir les gaz d'échappement, assurant ainsi un fonctionnement efficace du moteur.

Le joint de culasse du moteur est, à toutes fins utiles, un joint composé de différents matériaux, notamment du caoutchouc, de la céramique et des insertsmétalliques. La composition et la construction exactes varient d'un modèle à l'autre, mais le principe de base reste le même : assurer une étanchéité parfaite de l'unité moteur.


Le joint de culasse maintient également le liquide de refroidissement et l'huile moteur hors de la chambre de combustion, mais à l'intérieur du bloc moteur, ce qui empêche toute fuite éventuelle de ces fluides.

Le joint de culasse du moteur ne nécessite aucun entretien et ne doit jamais être remplacé, sauf en cas de problème. En raison de sa proximité avec les pièces chaudes du moteur, le joint peut s'user et provoquer le redoutable problème du "joint de culasse brûlé".

Pourquoi le joint de culasse brûle-t-il ?

Comme nous l'avons vu, le joint de culasse assure une étanchéité parfaite entre le bloc moteur et la culasse. Cela signifie que le joint de culasse doit contenir à la fois les gaz de combustion chauds à très haute pression et le liquide de refroidissement qui peut être à la température ambiante ou à la température normale de fonctionnement du moteur.


En raison de ces contraintes élevées et des importantes fluctuations de température, il n'est pas rare que le joint de culasse du moteur présente des fuites au fil du temps. Ce problème peut survenir quel que soit le modèle de voiture ou le type de joint de culasse utilisé.

Comme il n'est pas très visible de l'extérieur et lorsque le moteur est assemblé, il est difficile, voire impossible, d'évaluer l'état et la condition du joint de culasse du moteur. C'est pourquoi il est essentiel de savoir reconnaître les symptômes d'un joint de culasse brûlé pour remarquer le problème et réagir immédiatement afin d' éviter d'aggraver la situation.

Quels sont les symptômes d'un joint de culasse brûlé ?

Les symptômes d'un joint de culasse brûlé sont très différents mais tout aussi importants. Voici une liste des 7 symptômes les plus courants d'un joint de culasse brûlé :

  1. Surchauffe du moteur
  2. Perte de puissance
  3. Contamination de l'huile moteur
  4. Une douce fumée blanche
  5. Perte des fluides du moteur
  6. Bulles d'air dans le radiateur
  7. Bougies sales

Premier symptôme d'un joint de culasse brûlé : surchauffe du moteur.

Le premier symptôme, et peut-être le plus redouté, d'un joint de culasse brûlé est la surchauffe du moteur. Le moteur surchauffe lorsque la température du liquide de refroidissement (ou de l'eau) dépasse la température normale de 80-90°. Le témoin de température de l'eau vient à notre secours et lorsqu'il est allumé, il indique clairement une surchauffe du moteur.


Dans le cas d'un joint de culasse brûlé, il peut y avoir une fuite de liquide de refroidissement hors du moteur. Cette perte de liquide de refroidissement ou d'eau empêche l'évacuation de la chaleur du moteur qui va inévitablement surchauffer.

Un autre problème peut être l'endommagement du joint de culasse du moteur, entraînant une fuite d'huile ou de résidus de combustion dans le liquide de refroidissement. S'il est encrassé, le liquide de refroidissement ne peut pas être correctement refroidi par le radiateur et entraîne une augmentation de la température du moteur.

La surchauffe du moteur est peut-être le pire symptôme d'un joint de culasse brûlé, car l'absence de réaction immédiate peut causer d'énormes dommages à la machine. Si le métal dépasse les températures normales, il peut fondre ou s'endommager, rendant nécessaire le remplacement de l'ensemble du bloc moteur, y compris les culasses, les soupapes et les cylindres.

Nous parlons de plusieurs milliers d'euros de dommages et pour cette raison, nous recommandons de toujours garder la température du liquide de refroidissement sous contrôle.

2ème symptôme d'un joint de culasse brûlé : perte de puissance

S'il est intact, le joint de culasse assure une compression correcte des gaz de combustion et rend le moteur très efficace en termes de consommation de carburant et de puissance. À l'inverse, un joint de culasse brûlé entraîne une perte de puissance du moteur.

L'un des symptômes d'un joint de culasse brûlé est la perte de puissance du moteur. Un joint de culasse brûlé permet aux gaz de combustion de s'échapper du cylindre et de diminuer la puissance produite par ce cylindre spécifique.


Si vous appuyez fortement sur l'accélérateur, vous remarquerez une nette perte de puissance, éventuellement accompagnée d'un sifflement métallique.

Troisième symptôme d'un joint de culasse brûlé : contamination de l'huile moteur

L'un des symptômes les plus connus d'un joint de culasse brûlé est la présence d'une contamination dans l'huile moteur. La preuve de cette contamination est la présence d'une boue blanche sous le bouchon d'huile moteur ou au fond de la jauge d'huile moteur.

Si cette boue blanche est présente, alors le joint de culasse brûlé permettra probablement au liquide de refroidissement de pénétrer dans le circuit d'huile moteur.

Cette pollution contamine l'huile moteur et la rend donc impropre à son rôle de lubrification des composants du moteur. Les coussinets du moteur sont l'un des premiers composants à être endommagés si vous continuez à conduire avec de l'huile mélangée à du liquide de refroidissement.

Ce symptôme d'un joint de culasse brûlé oblige le conducteur à prévoir une vidange complète avec changement du filtre à huile. Dans le pire des cas, il peut être nécessaire de déposer la partie inférieure du moteur pour vérifier l'usure des roulements.

Quatrième symptôme d'un joint de culasse brûlé : une douce fumée blanche.

Apparemment, l'un des symptômes les plus étranges d'un joint de culasse brûlé est la présence d'une fumée blanche et douce sortant du tuyau d'échappement. Ce phénomène est dû à une fuite de liquide de refroidissement et/ou d'huile moteur à l'intérieur des cylindres du moteur où, sous l'effet de la chaleur, elle se transforme en vapeur et sort par le silencieux.

Ce phénomène devient également évident si la pression des gaz de combustion pénétrant dans le système de refroidissement rompt un ou plusieurs tubes du radiateur, provoquant une perte d'eau considérable et une augmentation immédiate de la température du liquide de refroidissement.

Il va sans dire que la seule chose à faire dans ce cas est d'arrêter la voiture en toute sécurité dès que possible et d'appeler immédiatement une dépanneuse.

5e symptôme d'un joint de culasse brûlé : fuite de liquide moteur

Si, chaque fois que nous déplaçons la voiture depuis le parking, nous remarquons la présence d'huile ou de liquide de refroidissement sous le moteur, nous avons peut-être un problème. Cependant, ce symptôme de joint de culasse brûlé n'est pas facile à remarquer, surtout lorsqu'on est garé sur la route.

C'est peut-être le symptôme le moins inquiétant d'un joint de culasse brûlé, car le problème peut se limiter au joint et non aux autres parties du moteur.

Très souvent, une fuite de liquide du moteur due à un joint de culasse brûlé provoque l'allumage dutémoin d'huile moteur. Dans ce cas, nous vous recommandons de lire l'article où nous expliquons ce qu'il faut faire lorsque le témoin d'huile est allumé.

Sixième symptôme d'un joint de culasse brûlé : des bulles d'air dans le radiateur.

La présence de bulles dans le radiateur de la voiture, même à basse température, est un symptôme évident d'un joint de culasse brûlé. En effet, le joint de culasse brûlé permet aux gaz de combustion de pénétrer dans le circuit de refroidissement jusqu'au radiateur.

Ce symptôme est pratiquement impossible à remarquer, à moins que le liquide de refroidissement ne doive être complété en raison d'un niveau bas, ce qui en soi est déjà une indication de problèmes potentiels sur la voiture. Si nous sommes obligés de faire l'appoint du liquide de refroidissement régulièrement, c'est qu'il y a certainement une fuite qui doit être réparée pour éviter une dangereuse surchauffe du moteur.

7ème symptôme d'un joint de culasse brûlé : bougies d'allumage encrassées

Si les bougies d'allumage sont encrassées par des résidus blanchâtres, en particulier près des électrodes, il se peut que le joint de culasse du moteur présente un problème.

Ce symptôme d'un joint de culasse brûlé n'est pas facile à remarquer mais il est tout de même utile lors du nettoyage ou du remplacement des bougies d'allumage.

Le joint de culasse brûlé peut-il marcher ?

Beaucoup de gens se demandent si on peut marcher avec un joint de culasse brûlé. La réponse courte est non, car le déplacement d'une voiture dont le joint de culasse est endommagé peut causer de graves dommages au moteur.

Cela dit, si le joint n'est pas sérieusement endommagé et qu'il ne présente que des symptômes mineurs, le conducteur peut , à ses risques et périls, choisir de conduire la voiture très lentement jusqu'au mécanicien. Si la distance est trop longue, il est inutile de rouler lentement car le moteur atteindra de toute façon des températures très élevées.

Coût du remplacement d'un joint de culasse brûlé ?

En raison de la diversité des joints de culasse et des modèles de voitures, il est impossible d'indiquer un prix général pour le remplacement. Nous devons toujours garder à l'esprit que dans ce type d'intervention, le coût du remplacement n'est rien comparé aux heures de travail nécessaires pour le réaliser.

Par conséquent, le coût du remplacement d'un joint de culasse brûlé dépend davantage du taux horaire du mécanicien que du type de joint requis. Ce dernier ne dépasse généralement pas quelques centaines d'euros, alors que les nombreuses heures de travail peuvent facilement dépasser 500 euros.

Connaître les symptômes d'un joint de culasse brûlé nous permet d'économiser beaucoup de temps et d'argent dans l'entretien de notre véhicule.



Ajouter un commentaire de Joint de culasse brûlé : voici 7 symptômes définitifs
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.