pistonudos.com

Laia Sanz et Francesc Gutiérrez reviennent à la charge à Montmeló


L'année dernière, le pilote, entraîneur et organisateur de Gérone - le seul à avoir participé à toutes les éditions (16) de la course d'endurance de Montmeló - et le multiple champion de trial et d'enduro - neuvième au classement général de la dernière édition du Dakar - ont lancé le #Reto24Horas, consistant à participer à la course à deux aux commandes d'une Seat León Cup Racer, par opposition aux équipes habituelles de quatre, voire cinq pilotes.


Ils ont réussi à terminer, premier dans leur catégorie et à une magnifique douzième place au classement général, parmi les 50 équipes classées sur les 65 qui ont pris le départ de la course, ce qui est un très bon résultat. Cette expérience a été immortalisée dans un documentaire intitulé "24 heures de volonté et de force", qui sera bientôt diffusé à la télévision.

Il s'agit d'un documentaire de 40 minutes, réalisé par Xavier Sanjuán, dans le style du célèbre "Une équipe". Une cible" et "24 heures. Si près", produit par Steroscreen sur les vicissitudes de l'équipe officielle BMW aux 24 heures du Nürburgring. Voici la bande-annonce, qui donne déjà un aperçu de la "complicité" et de la "chimie brutale" que, selon Sanjuán, les deux principaux protagonistes dégagent et qui se manifeste tout au long du film.

Mais cette année, comme nous l'avons dit, Laia et Francesc veulent plus. Ils récidiveront aux 24 heures de Barcelone, mais avec des objectifs plus ambitieux. "L'année dernière, c'était un défi curieux et agréable ; maintenant, c'est fou", disent-ils.

Maintenant, Laia Sanz et Francesc Gutiérrez aspirent à gagner non seulement dans leur catégorie (l'A3T) mais aussi parmi tous les véhicules à traction avant. Et, en même temps, d'entrer dans le top 10. "Et si nous faisons la danse de la pluie, nous pouvons même donner quelques surprises", dit Francesc.


Son arme sera à nouveau la Seat León Cup Racer, une évolution du modèle 2014 et dans la version " Long Race ", développée par Seat Sport pour ce type de courses. Elle dispose d'un réservoir de 100 litres, de freins plus gros (comme ceux de la voiture de la série TCR) et d'une boîte de vitesses de course qui pèse 40 kg de moins. En outre, la Leon de Laia et Francesc sera équipée de l'ABS, ce qui leur sera d'une grande aide si le ciel s'ouvre.

Au moment où nous écrivons ces lignes, Seat Sport fabrique déjà 109 León Cup Racer, et l'unité que Sanz et Gutiérrez conduiront est la seule que nous pourrions considérer comme 100% officielle -toutes les autres Cup Racer sont achetées par des clients-, donnée par le département de course de la marque de Martorell pour les #Reto24Horas. Comme l'année dernière, Monlau Competición - qui concourt avec cette voiture dans la Seat León Eurocup - sera en charge de l'aspect technique et logistique de l'équipe.


Alors que le jour le plus long arrive, le documentaire "24 heures de volonté et de force" est un bon rappel de l'esprit de sacrifice et de l'ardeur à vaincre qu'il faut pour relever un tel défi entre seulement deux pilotes.

Ajouter un commentaire de Laia Sanz et Francesc Gutiérrez reviennent à la charge à Montmeló
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.